Que fournir pour un voyage d’affaires pour les Etats-Unis ?

Un pays riche en opportunités comme les États-Unis attire plus d’un. Que vous soyez employé dans une entreprise ou un particulier, plusieurs démarches administratives sont de mises pour mener à bien vos voyages d’affaires. On vous en parle en détails à travers cet article.

Documents d’approbation de voyage vers les États-Unis

Voyager aux États-Unis pour affaires nécessite plusieurs pièces ou documents.

A lire également : Comment obtenir un visa touristique pour l’Afrique du Sud?

Visa d’affaires : Visa B1

Le visa B1 est un visa conçu pour les non-immigrants. Il s’adresse aux personnes qui projettent de se rendre aux États-Unis pour des affaires. Si vous êtes dans cette situation alors vous appartenez à l’un des groupes suivants :

  • habitants des pays exclus du programme d’exemption de visa ;
  • habitants des pays membres du programme d’exemption de visa prévoyant de séjourner minimum 3 mois et au-delà voire 6 mois.

Il faut remplir certains critères pour espérer obtenir un visa B1 : se rendre uniquement aux États-Unis pour affaires, disposer d’un montant raisonnable sur son compte en banque pour financer le séjour une fois arrivée, retourner dans son pays d’origine dès la date d’échéance du visa et ne pas songer à s’installer aux États-Unis.

Lire également : Où puis-je aller sans visa en 2022 ?

Dès que tous les critères sont remplis et ajoutez à cela vous présentez des documents justificatifs acceptables au cours du processus de candidature, soyez sûr d’obtenir votre visa B1.

ESTA

Pour un séjour ne dépassant pas 90 jours, le visa B1 est inutile. Il suffit de présenter l’ESTA pour rejoindre les États-Unis. Créé en 2009, l’ESTA (Electronic System for Travel Authorization) est une attestation qui garantit l’accès au sol américain. Il ne peut y avoir de voyage sans ce document alors assurez-vous de faire votre demande 72h avant votre départ.

Il existe un seul et unique site officiel pour faire la demande de l’ESTA. Faites attention aux sites profiteurs qui pullulent sur la toile. Ils sont reconnaissables à la facturation élevée de l’ESTA qu’ils proposent.

Une fois sur le site il est temps de remplir votre demande. Il est primordial de suivre les étapes suivantes : choisir la langue française, lancer une demande ou continuer avec une déjà en cours, préciser s’il s’agit d’une demande individuelle ou de plusieurs demandes, accepter toutes les conditions légales de sécurité, entrer vos données, l’envoie du code reçu qui vous a été envoyé par e-mail et enfin introduire vos informations personnelles.

En dehors de ces données vous devez également entrer les informations précises sur votre voyage (hôtel, auberge ou appartement), relire minutieusement la demande pour éviter toute erreur et enfin payer et terminer votre demande.

Preuves d’acceptabilité juridiques et sanitaires

Pour éviter toute situation désagréable, les États-Unis prônent une politique de surveillance très stricte. En effet, l’ESTA récolte toutes sortes d’informations vous concernant. Vous devez être inconnue des services de renseignements et de l’Etat fédéral. Le but est d’être irréprochable sur toute la ligne. Aucune bavure n’est acceptée. Votre état de santé est aussi à vérifier. Seules les personnes saines de corps et d’esprit sont accueillies. Vous devez présenter un test covid datant d’un jour avant votre départ.

En plus de tout ce qui est cité ci-dessus, soyez en possession de votre passeport électronique ou biométrique valide, d’un billet d’avion aller-retour et un moyen de paiement gage de votre solvabilité.

Les frontières des États-Unis sont à la fois accessibles et inaccessibles pour tous ceux qui souhaitent y aller pour affaires, il suffit de se conformer aux réglementations en vigueur.

vous pourriez aussi aimer