Que fournir pour un voyage d’affaires pour les Etats-Unis ?

Un pays riche en opportunités comme les États-Unis attire plus d’un. Que vous soyez employé dans une entreprise ou un particulier, plusieurs démarches administratives sont de mises pour mener à bien vos voyages d’affaires. On vous en parle en détails à travers cet article.

Documents d’approbation de voyage vers les États-Unis

Voyager aux États-Unis pour affaires nécessite plusieurs pièces ou documents.

A découvrir également : Les pièges à éviter lors de la réservation d'un vol ou d'un hébergement

Visa d’affaires : Visa B1

Le visa B1 est un visa conçu pour les non-immigrants. Il s’adresse aux personnes qui projettent de se rendre aux États-Unis pour des affaires. Si vous êtes dans cette situation alors vous appartenez à l’un des groupes suivants :

Il faut remplir certains critères pour espérer obtenir un visa B1 : se rendre uniquement aux États-Unis pour affaires, disposer d’un montant raisonnable sur son compte en banque pour financer le séjour une fois arrivée, retourner dans son pays d’origine dès la date d’échéance du visa et ne pas songer à s’installer aux États-Unis.

Dès que tous les critères sont remplis et ajoutez à cela vous présentez des documents justificatifs acceptables au cours du processus de candidature, soyez sûr d’obtenir votre visa B1.

ESTA

Pour un séjour ne dépassant pas 90 jours, le visa B1 est inutile. Il suffit de présenter l’ESTA pour rejoindre les États-Unis. Créé en 2009, l’ESTA (Electronic System for Travel Authorization) est une attestation qui garantit l’accès au sol américain. Il ne peut y avoir de voyage sans ce document alors assurez-vous de faire votre demande 72h avant votre départ.

Il existe un seul et unique site officiel pour faire la demande de l’ESTA. Faites attention aux sites profiteurs qui pullulent sur la toile. Ils sont reconnaissables à la facturation élevée de l’ESTA qu’ils proposent.

Une fois sur le site il est temps de remplir votre demande. Il est primordial de suivre les étapes suivantes : choisir la langue française, lancer une demande ou continuer avec une déjà en cours, préciser s’il s’agit d’une demande individuelle ou de plusieurs demandes, accepter toutes les conditions légales de sécurité, entrer vos données, l’envoie du code reçu qui vous a été envoyé par e-mail et enfin introduire vos informations personnelles.

En dehors de ces données vous devez également entrer les informations précises sur votre voyage (hôtel, auberge ou appartement), relire minutieusement la demande pour éviter toute erreur et enfin payer et terminer votre demande.

Preuves d’acceptabilité juridiques et sanitaires

Pour éviter toute situation désagréable, les États-Unis prônent une politique de surveillance très stricte. En effet, l’ESTA récolte toutes sortes d’informations vous concernant. Vous devez être inconnue des services de renseignements et de l’Etat fédéral. Le but est d’être irréprochable sur toute la ligne. Aucune bavure n’est acceptée. Votre état de santé est aussi à vérifier. Seules les personnes saines de corps et d’esprit sont accueillies. Vous devez présenter un test covid datant d’un jour avant votre départ.

En plus de tout ce qui est cité ci-dessus, soyez en possession de votre passeport électronique ou biométrique valide, d’un billet d’avion aller-retour et un moyen de paiement gage de votre solvabilité.

Les frontières des États-Unis sont à la fois accessibles et inaccessibles pour tous ceux qui souhaitent y aller pour affaires, il suffit de se conformer aux réglementations en vigueur.

Les équipements électroniques et de communication à emporter pour un voyage d’affaires aux États-Unis

Si vous partez pour un voyage d’affaires aux États-Unis, vous devez avoir à portée de main tous les équipements électroniques et de communication indispensables. Les règles sont strictement appliquées pour des raisons de sécurité nationale. Toutefois, certains appareils ne peuvent pas être emmenés à bord.

Les ordinateurs portables et tablettes sont autorisés après contrôle par le service frontalier américain (CBP). Des vérifications exhaustives seront menées sur votre ordinateur portable ou tablette avant que vous soyez autorisé à entrer dans le pays.

Lorsque vous voyagez avec des téléphones cellulaires, pensez à bien disposer d’une copie papier du contrat qui prouve que l’appareil mobile n’est pas volé ou signalé perdu. Si possible, il est préférable d’acheter une carte SIM aux États-Unis en raison des tarifs internationaux élevés.

Il existe différentes catégories d’appareils photo professionnels : ceux utilisés par les photographes amateurs et ceux appartenant au domaine professionnel tels que les caméras vidéo numériques haute définition (HD) ayant une résolution supérieure ou égale à 800 x 600 pixels avec leurs objectifs. Pour éviter toute mauvaise surprise lors du passage à la douane américaine, pensez donc à bien déclarer vos équipements professionnels liés à la photo et à la vidéo.

Si vous avez besoin d’autres outils spécifiques comme un projecteur ou encore un microprocesseur, il est recommandé de contacter les ambassades des États-Unis pour en savoir plus sur les exigences relatives à l’entrée dans le pays avec ces outils.

Les vêtements et accessoires professionnels à prévoir pour un voyage d’affaires aux États-Unis

Au-delà des équipements électroniques, vous devez choisir un look plus décontracté mais élégant qui peut être approprié. Cela peut inclure un pantalon noir et une chemise habillée à manches longues avec des chaussures noires polies.

Vous devez noter qu’il ne faut jamais s’habiller trop décontracté lors d’un rendez-vous professionnel aux États-Unis. Les shorts, les jeans troués et les t-shirts à message inapproprié sont fortement découragés, même si vous avez des clients proches ou êtes amis avec vos partenaires commerciaux américains.

N’oubliez pas que certains accessoires peuvent aussi avoir un impact sur l’impression que vous donnez lors d’un voyage d’affaires aux États-Unis. Une montre classique en argent ou un sac à main chic peuvent ajouter une touche professionnelle supplémentaire à votre apparence générale.

Vous devez noter que les codes vestimentaires peuvent varier considérablement en fonction des régions aux États-Unis. Par exemple, la tenue professionnelle à New York peut être beaucoup plus formelle qu’à Los Angeles ou San Francisco.

Si vous prévoyez un voyage d’affaires dans une région spécifique, vous devez faire des recherches sur le code vestimentaire local pour éviter tout malentendu et montrer votre respect pour la culture locale.

vous pourriez aussi aimer