Choisir un visa pour votre voyage au Vietnam

Le Vietnam a été toujours un pays sympa où beaucoup des gens d’autre région rêvent d’y aller. Pourtant, avoir un simple passeport ne vous donne pas la liberté de parcourir ce pays. Pour profiter de votre séjour en tout liberté au Vietnam, il vous faudra obtenir votre visa. Cet article vous apprend plus sur les types de visa de cette contrée.

L’E-Visa pour le Vietnam

L’E-Visa au Vietnam suit une procédure totalement digitale. En effet, ce type de visa est un accord de voyage donné officiellement par l’État vietnamien. Les demandes pour l’obtention de ce dernier se font généralement en ligne. Non seulement, vous pouvez rapidement entrer en possession de ce visa, son processus de demande est également facile. Pour recevoir cet accord, il suffit juste de déposer une demande en ligne. Ensuite, procéder à un paiement en ligne et enfin vous recevez le document officiel par e-mail. Toutefois, le visa électronique en ligne est une toute nouvelle solution qui s’offre à vous pour vos voyages au Vietnam.

A lire aussi : Où puis-je aller sans visa en 2022 ?

Le Visa sur passeport pour le Vietnam

En général, le visa sur passeport est un visa classique. Pour avoir ce visa vous devez nécessairement vous rendre à l’Ambassade Vietnam qui se situe dans votre pays d’origine. Avant d’avoir d’autorisation de séjourner dans ce pays, vous aurez à déposer une demande à l’Ambassade Vietnam. À part cela, vous allez fournir votre passeport et une photo didentité. Il est impératif de suivre la procédure afin d’obtenir vos visas dans de bonnes conditions. Raison pour laquelle, vous devez faire une avance sur la demande de ce visa.

Le Visa à entrées multiples pour le Vietnam

Le visa à entrées multiples permet de circuler librement dans le pays et de sortir du territoire vietnamien plusieurs fois. Les voyageurs d’affaires, les étudiants ou tout autre ressortissant étranger qui souhaite se rendre au Vietnam régulièrement peut opter pour ce type de visa.

A lire en complément : Quels sont les pays africains qui ne demandent pas de visa ?

Ce visa est valable pendant 30 jours, 90 jours ou plus selon la demande. Lorsque vous arrivez sur le territoire vietnamien avec un tel document, une prolongation est possible mais il faut effectuer des démarches auprès des autorités locales et obtenir l’autorisation nécessaire.

Quelques situations peuvent nécessiter cette option : Vous pouvez avoir besoin de voyager entre différentes régions du Vietnam plusieurs fois pour affaires ; si vous désirez poursuivre une formation continue ou suivre un programme académique dans le pays ; si vous êtes en couple mixte et que votre conjoint réside au Vietnam ; ou si vous avez tout simplement décidé de passer des vacances prolongées dans différents endroits du pays.

Veuillez noter que la durée maximale autorisée pour rester au Vietnam ne doit pas excéder trois mois sans interruption en utilisant ce type de visa. Les demandeurs doivent fournir tous les documents nécessaires, y compris un passeport valide ainsi qu’une photocopie, deux photos d’identité récentes et remplir un formulaire spécifique lorsqu’ils souhaitent obtenir ce type de visa.

Le Visa de transit pour le Vietnam

Le visa de transit pour le Vietnam est destiné aux voyageurs qui ne font que passer par le pays, sans y séjourner. Ce type de visa permet de rejoindre d’autres destinations en Asie ou dans le monde sans avoir besoin d’un autre document.

Ce visa a une durée maximale de cinq jours et il est possible de l’obtenir à l’aéroport international du Vietnam si votre escale dépasse les 6 heures et que vous souhaitez sortir visiter Ho Chi Minh Ville, Hanoi ou une autre ville vietnamienne pendant quelques heures.

Toutefois, si vous comptez rester plus longtemps, même s’il ne s’agit que d’une seule nuitée, il faudra alors demander un visa touristique classique. Pensez à bien réserver vos billets pour la poursuite du voyage au-delà du Vietnam.

Pour obtenir ce type de visa, les voyageurs doivent présenter leur passeport valide ainsi qu’une photocopie et remplir un formulaire spécifique lorsqu’ils arrivent sur place. Les autorités locales peuvent aussi exiger des documents supplémentaires tels que des itinéraires détaillés ou des billets confirmés pour leur destination suivante après leur départ du Vietnam.

Si vous êtes en transit au Vietnam mais n’avez pas besoin de sortir visiter les villes vietnamiennes lors de cette escale rapide vers votre prochaine destination internationale, aucun visa n’est nécessaire tant que votre temps d’escale est inférieur à six heures.

vous pourriez aussi aimer