Comment se baigner avec une serviette hygiénique ?

Les menstrues constituent un cycle assez important qui caractérise la femme. Quoique, cette étape peut parfois placer les concernées dans des conditions embarrassantes notamment lors des sorties à la piscine. Afin d’éclairer les lanternes de chacun, on développe diverses questions. Celles-ci se rapportent à l’éventualité d’une baignade lors des menstrues.

Généralité sur les serviettes hygiéniques

La serviette hygiénique constitue une protection pour les femmes en période menstruelle. Celle-ci est généralement placée dans le sous-vêtement de sorte à empêcher les règles de déborder et de salir.

A découvrir également : Le Liban fait partie de l'Europe ?

Par ailleurs, cet allié des femmes au cours des règles se décline sous deux différentes formes. On distingue pour ainsi dire les serviettes hygiéniques jetables et celles lavables.

À propos des serviettes hygiéniques jetables

Les premières formes de serviettes hygiéniques sont à usage unique et doivent être jetées immédiatement après utilisation. Cette première forme de lingettes est réalisée sous différentes configurations, tailles, mais aussi en fonction des types de lingerie. La capacité d’absorption de chaque serviette est également représentée, et ce, sous forme de gouttes de sang sur l’emballage. Si les serviettes hygiéniques sont parfaitement fixées dans les sous-vêtements, c’est grâce à sa surface collante.

A lire aussi : Où se trouve Bora-Bora sur la carte du monde ?

Évidemment, certaines personnes trouvent les serviettes hygiéniques, jetables, appropriées et adéquates. Tandis que d’autres réfutent cette affirmation au point de leur souligner des insuffisances. Pour ce qui est des points forts des serviettes jetables, on peut relever entre autres :

  • Sa facilité d’utilisation ;
  • Sa discrétion lors du port ;
  • Aussi, sa capacité d’absorption.

Comme points faibles, on peut mentionner des cas d’allergies chez certaines personnes en raison des matières entrant dans sa réalisation. On observe aussi des coûts qui ne sont pas à la portée de tous.

À propos des serviettes hygiéniques lavables

En effet, certaines femmes optent pour des solutions plus écologiques et saines au cours de leurs périodes menstruelles. C’est d’ailleurs ce qui implique l’utilisation de la serviette hygiénique lavable. C’est aussi une alternative pour générer moins de déchets. À la différence de la première forme, celle-ci est en tissu. Cela lui permet d’être lavée et utilisée par la suite sur une période bien plus conséquente que la précédente.

Passé cet aspect, certaines femmes jugent que les serviettes hygiéniques lavables sont exemptées de tous produits toxiques. Aussi, elles font l’objet de moins de frais à dépenser. Les tissus à utiliser constitueront certes un investissement au fil du temps. En revanche, les coûts seront moindres comparativement à l’achat des serviettes hygiéniques jetables sur une même période.

Ainsi se présentent d’une part les points forts de l’utilisation des serviettes lavables. D’autre part, elles impliquent du temps et une certaine organisation puisqu’elles doivent être : lavées et entretenues. On note également un accroissement des factures en consommation et d’eau dû au lavage des tissus à utiliser. Cela constitue les points qu’on peut reprocher à cette deuxième forme de serviette hygiénique.

Se baigner, une possibilité lors de ses règles ?

Pour certaines personnes, il est malsain, voire pas du tout recommandé, de se baigner lors de sa période menstruelle. Selon ces dernières, le fait d’avoir porté sa serviette hygiénique ne change rien à cela. En effet, les serviettes hygiéniques dans leurs constitutions sont censées absorber du liquide. Techniquement, elles seront pleines dès l’instant qu’elles seront plongées dans de l’eau.

Se baigner, pourquoi pas !

D’un autre côté, il convient de souligner au prime abord qu’il est possible de se baigner au cours des règles. Cependant, il faudra savoir comment s’y prendre et que faire. Dans une telle situation, il faut tout d’abord porter son choix sur une protection fine. Ainsi, le port d’une serviette hygiénique sera assez discret pour ne pas dire moins tape à l’œil. Par la suite, enfiler son maillot de bain, une petite jupe ou un short serait idéal.

L’avantage avec cette astuce est que vous vous sentirez plus à l’aise, mais aussi que vous pourrez nager. Il serait : aussi judicieux de s’éclipser dans un endroit assez isolé pour changer sa serviette hygiénique au bout d’un certain moment. Un autre détail assez crucial, c’est de ne pas trop durer dans l’eau. Par moment, vous pouvez vous asseoir au bout de la piscine et agiter les pieds dans l’eau.

Oui, mais attention !

Avec un sens de réflexion un peu poussé et les astuces susmentionnées, il est possible de s’adonner à une baignade. Néanmoins, il faudra être assez attentif et prudent. En dehors des serviettes hygiéniques, la coupe menstruelle est une alternative que vous pouvez choisir.

vous pourriez aussi aimer