Découverte de Bali : comprendre la réglementation des visas pour un séjour inférieur à 30 jours

Les différentes photos présentées sur la toile concernant Bali peuvent donner envie d’aller à la rencontre de ce petit coin perdu du milieu de l’Indonésie. Si vous avez choisi cette destination pour votre prochain voyage, au lieu de rêver devant ces images, attelez-vous à la préparation de votre voyage. Dans cet article, nous allons nous pencher sur les formalités administratives, notamment sur la réglementation des visas pour un court séjour.

Le Visa on Arrival

Les étrangers qui viennent de passer un court séjour à Bali peuvent vous parler du Visa on Arrival ou du VOA. Le Visa on Arrival, appelé aussi visa à l’arrivée, est le visa bali moins de 30 jours délivré aux ressortissants européens à l’arrivée à l’aéroport international Ngurah Rai de Bali. On parle ici d’un visa valable pour 30 jours et elle est exigée par les autorités locales pour tous les étrangers. En effet, la politique du « sans visa » pour un court séjour à Bali n’est plus à jour.

A lire aussi : Découverte de la Cascade de la Vis : merveille naturelle de l'Hérault

La demande du VOA est payante et il vous coûte 35 euros. Vous pouvez également faire le règlement en dollars ou en roupies. Même si vous envisagez de faire la demande de ce visa une fois sur le territoire indonésien, vous devez tout de même présenter un passeport valide d’au moins six mois et un billet de retour. Si vous vous plaisez à Bali, vous pouvez renouveler votre visa et profiter de Bali 30 jours supplémentaires.

Si vous n’avez pas envie de faire la queue à l’aéroport pour avoir votre VOA, sachez que vous pouvez faire la demande d’un e-VOA ou d’un electronic visa on arrival sur le site officiel des autorités indonésiennes. Vous devez faire votre demande avant votre départ.

Lire également : Voyager vers Bali : quels sont les avantages ?

Il serait judicieux de déposer votre requête une semaine avant le jour du départ, car il faut compter entre deux ou trois jours ouvrés pour avoir l’e-VOA par mail. Une fois que vous l’avez, pensez à l’imprimer et à le classer à portée de main pour pouvoir présenter aux autorités locales à votre arrivée à Bali.

Les requis pour la demande du e-visa

Pour ne pas perdre votre temps pour cette demande de visa, il serait judicieux de préparer tous les documents nécessaires. Les autorités compétentes vous demanderont sûrement un passeport valide d’au moins six mois à compter de la date d’entrée sur les terres balinaises.

Si votre passeport ne répond pas à cette condition, pensez à le renouveler avant de déposer votre requête de visa. Il vous faut également une photo d’identité pour cette demande. La photo doit être récente et au format passeport. Assurez-vous que sur la photo, votre visage soit bien lisible.

Comme il s’agit ici d’une procédure en ligne, vous devez avoir une adresse email valide. Oui, il faut un email authentique et que vous utilisez régulièrement, car c’est par courriel que vous allez recevoir votre e-visa et non par courrier recommandé. D’ailleurs, une fois votre demande déposée, pensez à vérifier régulièrement votre boîte de réception pour suivre les notifications par rapport à votre demande.

vous pourriez aussi aimer