Le camping sauvage, une expérience à tester au moins une fois dans votre vie !

Installer sa tente en pleine nature dans un endroit non aménagé est l’essence même du camping sauvage. Cette activité très appréciée par les aventuriers permet de se ressourcer loin des grandes villes et de vivre une expérience unique. Vous devez toutefois bien vous préparer avant de prendre part à cette aventure. Suivez le guide !

Quel matériel pour du camping sauvage ?

Vous devez choisir le bon équipement avant de camper en pleine nature, seul ou avec vos proches. Rassemblez :

A lire aussi : L'essor des auberges de jeunesse parmi les voyageurs modernes : une tendance à la hausse

  • un sac de couchage,
  • des draps,
  • une lampe frontale.

La tente de toit, que vous pouvez trouver sur naitup.com par exemple, est incontournable pour réussir cette excursion atypique. Elle se fixe facilement sur le toit de votre voiture et offre un cocon de sérénité. Cette couchette peut aussi accueillir une famille entière dans son espace tendu.

Les fabricants proposent des modèles spacieux et confortables pour dormir comme un loir. Certaines tentes sont même écoresponsables, gage du respect de la nature que vous visitez.

A découvrir également : Optimisez votre week-end au ski : vivez la vie de chalet de luxe

Vous devez prévoir un oreiller, un gonfleur sur charge (ou manuel) et des linges de rechanges. Prenez aussi des couverts, un réchaud à gaz et des ustensiles de cuisine.

Vous pouvez emporter plusieurs sacs à dos, des trousses de toilette et une corde à linge avec des pinces. Nous recommandons par ailleurs un hamac, des vêtements adaptés à l’environnement, une glacière et des livres.

La trousse de premier secours, les produits de purification de l’eau, la batterie externe et les meubles pliants sont autant d’équipements à emporter avec vous en camping sauvage !

Camping sauvage tente de toit

Camping sauvage : quels avantages ?

Cette activité de plein air aide à vous connecter avec la nature. Découvrez de superbes paysages et respirez l’air pur et frais dans des contrées éloignées. La faune environnante et l’ambiance paisible vous éloignent du stress de la vie urbaine.

Le camping sauvage est très flexible. Vous pouvez vous installer où vous voulez, à condition de respecter la réglementation, et camper selon vos règles. Vous pouvez aussi changer de destination selon vos envies. Cette pratique est également économique. Il n’y a aucuns frais à payer, ce qui offre la possibilité de profiter plus ou moins gratuitement des merveilles de dame Nature.

L’aventure est teintée de moments inattendus dans un cadre naturel et idyllique. Elle est idéale pour créer des souvenirs en groupe.

Conseils pour trouver le meilleur emplacement

Le camping sauvage n’est pas autorisé partout ni dans tous les pays. Vous devez donc choisir un endroit qui respecte les réglementations en vigueur.

Misez sur un emplacement à l’abri du vent pour pouvoir camper au calme et limiter les nuits fraîches. Vous devez aussi éviter les lieux creux ou étranges.

Optez pour un emplacement à proximité d’un cours d’eau afin de vous hydrater en cas de besoin. Si vous campez dans une forêt, vous devez vous assurer que le spot n’est pas rempli d’animaux sauvages.

Évitez absolument les :

  • zones de travail comme les chantiers,
  • endroits inondables comme les plages et les lits de rivières,
  • endroits privés sans l’accord du propriétaire.

Ne campez jamais dans les lieux protégés comme les parcs naturels. Consultez le site en ligne du ministère de la Transition écologique et solidaire pour trouver les meilleurs spots de camping sauvage.

vous pourriez aussi aimer