Où puis-je aller sans visa en 2022 ?

Beaucoup de gens pensent que voyager sans visa est facile. Avec l’avènement de la technologie, c’est maintenant beaucoup plus difficile qu’auparavant. Voyager sans visa demande de la planification et de la prévoyance. Découvrez dans cet article les pays à visiter sans visa en 2022.

Les pays exemptés de visa

Selon l’OMT, l’Europe était la région la plus visitée au monde, avec 671 millions de visiteurs l’année dernière. Elle est une destination incroyable avec de nombreux points forts pour les voyageurs. Des pays comme la Chine, l’Inde et les États-Unis n’exigent plus de visas pour la visite de nombreux citoyens. De plus, l’essor du commerce électronique a réduit le nombre de pays qui exigent un visa de travail. Le seul problème pour les citoyens des États-Unis, du Canada et de l’Australie voyageant dans certaines parties de l’Europe est qu’ils doivent suivre les règles de l’espace Schengen. En effet, cet espace représente 26 pays européens qui ont décidé conjointement de supprimer les passeports et les contrôles d’immigration à leurs frontières communes.

A lire aussi : Les Canadiens ont-ils besoin d'un visa ?

Dans l’espace Schengen, les citoyens de ces 26 pays européens peuvent désormais voyager à l’intérieur et à l’extérieur de l’espace comme un seul pays et jouir des mêmes droits lorsqu’ils voyagent à l’étranger. Les titulaires de ces passeports peuvent séjourner sans visa dans tout l’espace Schengen jusqu’à 90 jours sur une période de 180 jours. Les titulaires d’un passeport britannique peuvent vivre, voyager et travailler dans l’espace Schengen aussi longtemps qu’ils le souhaitent.

Quelques alternatives pour éviter l’obligation de visa

Les États-Unis sont l’un des rares pays qui exigent que leurs citoyens aient un visa lorsqu’ils voyagent. Dans les pays comme l’Inde, la Chine et l’Union européenne, de nombreux voyageurs trouvent cette politique frustrante et peu pratique. Cependant, ils peuvent trouver une alternative au voyage aux États-Unis sans visa. Le programme Global Entry est une alternative courante pour éviter l’obligation de visa. Ce programme vous donne un accès accéléré aux aéroports basés aux États-Unis à l’aide d’une carte spéciale délivrée par le Departement of Homeland Security (DHS). Cette carte ne vous accorde pas de statut légal aux États-Unis. Cependant, cela réduit le temps d’attente pour les contrôles de douane et de sécurité. Pour cette raison, Global Entry est une excellente option pour les courts séjours ou pour tous ceux qui voyagent fréquemment aux États-Unis.

A lire aussi : Comment obtenir un visa pour le Chili ?

Quiconque souhaite voyager sans visa doit d’abord faire quelques recherches. Aller de l’avant sera beaucoup plus facile une fois que vous saurez quelles mesures prendre. De cette façon, vous évitez les ennuis et profitez ainsi de votre voyage sans restriction ni crainte de punition du pays que vous visitez.

vous pourriez aussi aimer